Les prisons d’Afrique: derniers articles

Les chercheurs d’ECOPPAF vous proposent une plongée dans les prisons d’Afrique, en publiant dans Le Monde Afrique une série d’articles.

Les derniers volets viennent de paraître:

Découvrez l’épisode 6 : « Au Bénin, la réinsertion des détenus reste une chimère » par le  journaliste indépendant Fawaz Khalil.

Découvrez l’épisode 7 : « A la prison de Yaoundé, les chanceux dorment assis, les autres debout« , par Patrick Awondo, chercheur ECOPPAF, qui présente la situation à Yaoundé, mais aussi dans les « petites prisons » au-delà de la capitale.

 

Plongée dans des prisons d’Afrique, avec les chercheurs d’ECOPPAF

Le Monde Afrique explore les prisons africaines en partenariat avec la revue Afrique contemporaine (Agence française de développement, partenaire du Monde Afrique) et le projet de recherche ECOPPAF qui étudie « l’économie de la peine et de la prison » en Afrique, chercheurs et journalistes plongent dans l’univers carcéral pour nous en raconter les réalités sociales, économiques et politiques.

afriquecontemporaine     lma

De Cotonou à Yaoundé, d’Abidjan à Douala en passant par les prisons rurales éthiopiennes, Bénin City au Nigeria et Ouagadougou, ces sept articles vous feront découvrir, au travers de témoignages inédits, des lieux d’enfermement, des parcours de vie de prisonniers et de gardiens singuliers. Un panorama de la privation de liberté qui permet d’engager la réflexion sur les droits humains, la réforme des Etats en Afrique et les enjeux de démocratisation qui vont de pair avec la lutte contre les inégalités.

-> Lire l’interview de Marie Morelle et Frédéric Le Marcis qui ouvre la série, « Il faut donner une place à l’Afrique dans les débats sur l’enfermement », Propos recueillis par Nicolas Courtin, rédacteur en chef adjoint de la revue « Afrique contemporaine ».

-> Episode 1 : « Au Nigeria, l’Etat punit et l’Eglise sauve », par Lionel N. Njeukam, Sylvain Faye et Sasha Gear.

-> Episode 2: « A la prison centrale de Yaoundé, être gardien d’un ‘volcan qui dort' », par Marie Morelle.

-> Episode 3: « Les « bakoroman » de Ouagadougou et le cycle infernal de la délinquance », par Muriel Champy.

 

A lire très bientôt: Les chercheurs d’ECOPPAF publient dans Le Monde Afrique

Un voyage au coeur des prisons africaines proposé par les chercheurs d’ECOPPAF, et présenté par Pascal Airault, journaliste à l’Opinion:

« Il ne fait pas bon être prisonnier nulle part dans le monde. C’est encore plus vrai en Afrique où les États n’accordent aucune priorité à leur politique carcérale. De Cotonou à Yaoundé, d’Abidjan à Douala et aux prisons rurales éthiopiennes, en passant par Benin City au Nigeria et Ouagadougou, Le Monde Afrique, en partenariat avec la revue Afrique contemporaine, publie à compter de lundi une série de sept articles passionnants sur les prisons africaines. Ils sont écrits par les chercheurs du projet de recherche ECOPPAF (Economie de la peine et de la prison en Afrique), codirigé par Frédéric Le Marcis (ENS de Lyon) et Marie Morelle (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne). »

Lire la suite

 

Jeunesse, prison, justice au Burkina Faso

Le sociologue Fernand Bationo, membre du programme ECOPPAF, participera à une table  ronde dans le cadre du « Maquis des sciences » à l’Institut français de Ouagadougou, le 26 octobre à 16h30.

« Jeunesse, prisons et institutions judiciaires au Burkina Faso »

ccf

Les sciences sociales au Burkina Faso s’intéressent de plus près aux prisons et investissent progressivement cet univers clos pour en comprendre le fonctionnement et les populations qui s’y trouvent, en particulier la jeunesse. Quelles sont les conditions de vie et de détention des jeunes ? Comment les institutions judiciaires prennent-elles en compte cette population vulnérable ? Comment celle-ci prépare-t-elle la sortie de l’univers carcéral?

Plus d’informations ici.